Les escroqueries énergétiques

Le nombre d’escroqueries visant les consommateurs d’énergie est à la hausse.

decorativeCertaines d’entre elles concernent des pages Facebook ou des courriels provenant d’entités prétendant être la Commission de l’énergie de l’Ontario (CEO), ou être affiliées ou approuvées par elle. Certaines incluent même trompeusement le nom et le logo de la CEO. D’autres prétendent offrir des remises ou aider les consommateurs à demander une aide financière dans le cadre de programmes d’aide relative aux frais d’énergie. Ces offres sont souvent accompagnées d’une fausse déclaration selon laquelle une évaluation de l’efficacité énergétique du foyer est nécessaire, ou d’une demande d’informations sur le compte d’énergie personnel du consommateur.

Voici quelques façons de mieux vous protéger contre ce type d’escroqueries.

Conseils aux consommateurs :


decorativeSoyez prudent lorsque vous répondez à des courriels, des textos, des appels téléphoniques ou des visites en personne non sollicités concernant vos services énergétiques

  • Les clients de gaz naturel et d’électricité ne peuvent pas être déconnectés pour non-paiement entre le 15 novembre et le 30 avril.
  • Si vous recevez un courriel, un texto ou un appel téléphonique d’une personne qui se fait passer pour un représentant d’un service public et qui menace de débrancher votre service pendant cette période d’interdiction de débranchement en hiver, ne répondez pas. Communiquez directement avec votre fournisseur de service public en appelant au numéro de téléphone qui figure sur votre facture.
  • Les services publics ne demanderont pas de paiement par carte cadeau, virement électronique ou bitcoin.
  • La CEO ne communiquera pas avec vous pour quelque raison que ce soit, à moins que vous nous ayez contactés au préalable.
  • Méfiez-vous toujours de toute personne qui vous demande de communiquer vos renseignements personnels ou relatifs à votre compte de service public.
  • Sachez à qui vous avez affaire. Si une personne vous appelle, demandez-lui son nom, le nom de l’entreprise qu’elle représente et son numéro de téléphone. 
  • Si une personne se présente à votre porte, demandez à voir une pièce d’identité, comme un badge d’identification d’entreprise ou une carte professionnelle qui montre les informations sur l’entreprise de la personne. Si vous avez des doutes, communiquez avec la police, votre service public et consultez nos conseils sur ce que vous devez savoir avant de signer un contrat d’approvisionnement en énergie. Vous pouvez aussi vérifier si l’entreprise figure sur notre liste de détaillants d’énergie accrédités par la CEO.


decorativeCe que vous devez savoir sur les programmes d’aide au paiement des factures d’énergie

  • La CEO n’est pas affiliée à des entreprises privées de services énergétiques. Nous ne fournissons pas de services de chauffage et de climatisation ni aucun autre service énergétique domestique. 
  • Il n’est pas nécessaire d’effectuer une évaluation énergétique, une vérification, une inspection ou une visite à domicile pour présenter une demande au Programme d’aide aux impayés d’énergie (AIE) ou au Programme ontarien d’aide relative aux frais d’électricité (POAFE).
  • Veuillez consulter le site oeb.ca/aide-facture pour en savoir plus sur le programme AIE, le programme POAFE et les règles de protection des consommateurs en place pour les clients à faible revenu.
  • La CEO n’a pas de page Facebook. Si vous voyez une page Facebook ou Instagram avec le logo ou des noms de programmes de la CEO, elles sont fausses.
  • La CEO ne communiquera pas directement avec vous, à moins que vous nous ayez contactés au préalable.


decorativeAdoptez des pratiques en ligne sûres

  • Faites preuve de vigilance et adoptez des pratiques sûres en matière de navigation sur le Web et de messagerie électronique. Assurez-vous que vous accédez à une source sûre et fiable, comme le site Web de votre service public, exactement comme il est affiché sur votre facture.

 

Demandez de l’aide :

  • Pour signaler une présumée escroquerie, contactez le Centre antifraude du Canada sans frais au 1 888 495-8501.
  • Si vous êtes préoccupé par des communications suspectes sur les médias sociaux, par courriel, par téléphone ou par une personne qui fait du porte-à-porte, contactez-nous.

 

Ressources :

 

Suivez-nous pour des mises à jour :